L'autre dans les albums de jeunesse

Voyage, exil, migration, tolérance, altérité, diversités culturelles et linguistiques... des thèmes contemporains pour les petits ?
L'association LEO propose de vous y intéresser à domicile.

Lire les langues du monde avec les enfants ?

LIRE LES LANGUES DU MONDE AVEC LES ENFANTS...


  • ... même s'ils ne les comprennent pas,

  • ... même si nous ne les comprenons pas nous-mêmes ?

  • Quels albums lire aux allophones ?

  • Comment lire en VO ?

  • Avec qui ?


Yvanne Chenouf, enseignante, chercheuse, militante, a présenté ses réponses en forme de "Bibliothèque globbe-trotteuse" qu'elle conseille aux amis de Littérature et Enfance en Occitanie - LEO


Ici, bientôt des échos de la Visioconférence du lundi 13 juin.

La Bibliothèque "globe-trotteuse" d'Yvanne Chenouf

Pour commencer :

Petites mains, petits pieds, H.Oxenbury ; Bébé, Fran Manushkin ; Amis-Amies, Tomi Ungerer, Le livre qui parlait toutes les langues, Rue du Monde ; 7 milliards de visages, P. Spier ; Familles, Patricia Hegarty, Père Castor, et We are a family, Caterpillar books.

Une langue, c’est une culture :

  • Flix, Tomi Ungerer, L’école des loisirs, 1997

  • Un si petit cœur, Michel Gay, L’Ecole des loisirs, 2018

  • Une enfance japonaise, Les Vacances de Momoko, Kotimi, Rue du monde, 2020/2022

Apprivoiser les sons avec les comptines :

Images à dire (albums sans texte) :

  • Avant, après ; Dedans, dehors, Aregui et Ramstein, Albin Michel, 2017

  • Imagine, Aaron Becker, Gautier-Languereau, 2014 Imagine sur youtube

Manières de dire, manières de penser, comment dit-on ailleurs ?

  • Cris d’animaux de Paris à Pékin, Benjamin Rabier, Massin, Calligram, édition de 2011

  • Les imagiers du Père Castor, traduits en arabe, en chinois, en langue des signes

  • Les imagiers des éditions Migrilude en une dizaine de langues européennes et en arabe, en turc et en chinois.

Imagiers : « plurilinommer » le monde :

  • Animaux, Poissons, Oiseaux, Motomitsu Maehara, Balivernes, 2018, 2019, 2020

Imagiers pour capturer l’instant :

  • Lou et Mouf (Jeanne Ashbé, Pastel, 2021, 2022) : Le bain, Le jardin, Le matin, La mer, Le repas, Le soir, Le voyage, Le zoo

  • Langue des signes, mon premier imagier, Alice Gravier, La Martinière

Imagiers : abécédaires, dictionnaires :

  • Mon imagier chinois (français/chinois), Catherine Louis, Shi Bo, Picquier Jeunesse, 2010

  • Mon imagier arabe, Milan

  • ABCXYZ (français, anglais, italien, espagnol, allemand), Adrienne Barman, La Joie de lire, 2007

Histoires traduites :

  • Bébés chouettes, Martin Waddell, Patrick Benson, Kaléidoscope,1992 / Owl Babies, Walker Books, 1992

  • Noisette, Anne-Florence Lemasson, Dominique Ehrard, Les Grandes Personnes, 2017

  • Pas de panique petit crabe (anglais, chinois, espagnol, japonais), Chris Haughton, éd. Thierry Magnier, 2019 voir le site de l'auteur en anglais.

  • T’Choupi (anglais, arabe, chinois, coréen, espagnol, hébreu, portugais, turc), Thierry Courtin, Nathan (séries : découverte/réinvestissement)

Des albums aux langues mêlées :

  • Bou et les trois zours, Elsa Valentin, Ilya Green, L’atelier du Poisson Soluble, 2008

  • Chaprouchka, Galinella, petite poule rossa, Elsa Valentin, Florie Saint Val, Syros, 2020, 2021

Des albums bilingues :

    • Connais-tu Nelson ? (français/anglais), Martine Perrin, Les Grandes Personnes, 2018

    • Collection Contes bilingues , Didier-jeunesse

    • Oops et Ohlala, (langues entre elles, sans traduction, anglais/français), Mellow, Amélie Graux, Talents Hauts

De la poésie :

  • Sauvage, Layla Zarqa, Salah Elmour, trad. Nada Issa, Le Port a jauni, 2018

  • Ici ou là, et ailleurs aussi, Bernard Friot, Jérémie Fischer, Le Port a jauni, traduction en arabe, Golan Haji, 2021

  • Les Juments blanches, Paul André, Fred Sochard, Rue du monde, 2018

  • Tour de Terre en poésie, Anthologie multilingue, Jean-Marie Henry, Mireille Vautier, Rue du Monde, 1998

  • Koi ke bizz, Helium (des langues inventées)

L'exil dans les albums

Présentation de la visioconférence du 14 mars 2022

  • Joëlle Turin a été formatrice à Actions Culturelles Contre les Exclusions et les Ségrégations (ACCES), animatrice à l'Institut Charles Perrault.

  • Elle a formé de nombreux professionnels et bénévoles de la lecture aux petits enfants. Elle a publié Ces livres qui font grandir les enfants, Didier-Jeunesse, 2008 et 2012.

  • Elle est administratrice de l'Agence Quand les Livres Relient (AQLR).

  • Le projet : « Des grands mythes à l'album d'aujourd'hui. Il s'agira de montrer et questionner les différentes manières dont les artistes abordent et expriment les notions complexes d'exil et d'errance : les causes de départ, les pertes, les déplacements, les ruptures, les sentiments d'exclusion ou d'espoir, les structures de solidarité.

Présentations et analyse d'albums à l'appui.
Ces albums sont de vraies œuvres d'art qui feront grandir les enfants avec lesquels on les contemplera.

Les 12 albums sur l'exil

  • Migrants, Issa Watanabé, artiste sud-américaine, La joie de lire, 2020.

  • Là-bas, Rebecca Young, Matt Ottley, Kaléidoscope, 2020; album australien.

  • Un autre rivage, Chloé Alméras, Gallimard, 2022

  • Le Rocher bleu, Jimmy Liao, Hong Feï cultures, 15 mars 2022, auteur taïwanais.

  • Flon-Flon et Musette, Elzbieta, Ecole des Loisirs,1994, née en Pologne.

  • Akim court, Claude K. Dubois, Pastel, 2012, autrice-illustratrice belge.

  • Dans le coeur, Nada Matta, 2021, MeMo, libanaise.

  • L'arrivée des Capybaras, Alfredo Soderguit, Didier-jeunesse, 2020. Uruguay.

  • Va-t'en, Alfred !, Catherine Pineur, Pastel, 2015, belge.

  • L'abri, Céline Claire, Qin Leng, Québec et Bayard, 2017.

  • Partir, Veronica Salinas, C. Engman, Rue du Monde, 2015, Norvège

  • Bibi, Jo Weaver, Kaléidoscope, 2022, Grande Bretagne

Vidéos de l'introduction de la conférence sur L'Exil

Introduction - extrait 1

La littérature de jeunesse est une forme d’apprentissage de l’altérité.

Introduction - extrait 2

Les déplacements forcés induisent angoisses, regrets et difficultés d’accueil. En regardant ces albums, les enfants accueillent les exilés dans leur imaginaire.

Introduction - extrait 3

Le thème de l’exil aborde aussi les questions essentielles du prix de la vie, de l’identité et de l’importance de la langue.

L'intégralité de la visioconférence et le compte-rendu sont disponibles pour les adhérents en suivant ce lien.