Salon de Montreuil 2021

Nous vous invitons à profiter de notre sélection au jour le jour,
à domicile, sur vos écrans.

La télé du salon

Des retransmissions au jour le jour, à domicile :

  • La télé du salon : émissions en direct, lectures et petits films enregistrés (2 à 10 minutes), selon la grille quotidienne, diffusés tous les soirs de 17 à 20 h, du 1 au 6 décembre.

  • Le programme professionnel des 2 et 3 décembre : conférences à distance, utiles aussi aux parents ou aux bénévoles ( 45 minutes). Des éditeurs présentaient leurs nouveautés, des questions actuelles étaient débattues.

  • Attention : après le 8 janvier, ces enregistrements ne seront plus visibles !

Journée professionnelle du jeudi

2 décembre

Journée professionnelle du vendredi

Editeurs : ligne éditoriale et nouveautés en rapport avec le thème du salon

Autres pistes, associatives ou éditoriales.

1er décembre

Premier jour du salon, nous avons pu voir sur notre ordinateur, entre 17 et 20 heures :


Et, demain, nous pourrons nous rattraper avec les replays des rencontres et films ratés aujourd'hui !

Et en choisir d'autres parmi toutes les propositions du 2ème jour.

2 décembre

La télé du salon du 2 décembre

3 décembre

4 décembre

5 décembre

6 décembre

  • Au fil des émissions en direct de ce dernier jour du salon : les 90 ans du Père Castor, la “Grande Ourse”, Lucie Félix et ses livres-jeux pour tout-petits, un message de la ministre de la culture, les lectures de Yétili et les dessins animés de la télé Okoo. Nadine Brun-Cosme, Stéphane Servant, Hélène Vignal pour leurs romans ados très actuels.

  • Dans Kibookin, un écrivain : Jean-Claude Mourlevat, parle avec justesse de ses lectures d’enfant : Robinson Crusoë, Crin-Blanc, La chèvre de Monsieur Seguin, La ferme des animaux (Orwell). Auteur de romans, La rivière à l'envers, Le chagrin du roi mort, Jefferson… mais aussi, pour les plus petits, La Ballade de Cornebique, L'homme à l'oreille coupée.

  • Thomas Scotto, et ses “ingrédients” en “Cuisine”.

  • Deux illustratrices montrent comment elles pratiquent, dans Du bout des doigts :

        • Marine Schneider : pastels, encres, acryliques fluos, crayon noir, mélangés, superposés.

        • Gaya Wisniewski : fusain en bâton posé à plat, rehaussé de fusain en crayon pour divers noirs, estompé au doigt ou à la gomme, piqueté de points blancs.

  • 1 2 3 soleil ! n°6, la dernière minute météo-philo de Ramona.

  • Poèmes par-dessus les toits, Pierre Soletti, éd. le Port a jauni, pour la dernière lecture du soir.

Prix et distinctions